La bulle de Lili

Tu imagines

Je suis jalouse et triste que tu partes en vacances avec ton ex-femme.
J’aimerais te le dire, te dire que je trouve ça chelou, que ça me rend triste parce qu’en fait, ce que je sens, c’est que si tu n’arrives pas à te tourner entièrement vers moi, c’est parce qu’elle occupe une bonne partie de ton panorama. Elle n’y peut rien, et toi non plus, mais ce qui me soule c’est cette impression que tu me gardes sous le coude alors qu’en fait rien ne sera jamais vraiment possible entre nous.
Et puis le pire dans tout ça, tu sais ce que c’est ? C’est que je ne sais pas si je veux quelque chose avec toi.
Tu imagines ?
Je te pète un scandale parce que tu pars en vacances avec elle, mais en fait je ne sais pas si je veux construire quelque chose avec toi.
Tu imagines mon égoïsme ?
Ca servirait à quelque chose de te le dire, tu penses ?
Moi je ne pense pas.
Je pense que c’est possible que je te garde moi aussi sous le coude.
Mais je ne m’explique pas malgré tout cet élan, le jour avant l’opération, qui m’a poussé dans tes bras, et j’étais bien, dans ce refuge, tu sais…