La bulle de Lili

Tu pars où ?

Et donc j’étais là, à me traîner, depuis quelques jours, fatiguée, de retour de vacances, et tout le monde qui me dit "et alors, tu pars où, après ?"
La vérité, c’est que je n’avais pas de voyage de prévu. Je n’en ressentais pas forcément le besoin, écoute. A part un weekend à Paris dans deux mois, rien de prévu. Parce que plein de choses prévues ici, parce que… je sais pas, quoi. Ce stress de pas avoir d’argent, tout ça.
Et puis je suis allée chez ma kiné, qui m’a manipulé, et je me suis rendu compte que là, je n’avais envie de rien, et que je m’ennuyais, en fait. "T’as des projets ?"... bah non.
Ma maison, c’est bon.
La garde alternée, c’est bon.
Pas de weekend en prévision.
Pas envie de me remettre au sport alors que je devrais.
Pas envie de chercher plus de boulot alors que je me traîne.
Et le déclic.

Une demi-heure après j’avais réservé un séjour pour partir en Asie au mois de mars. Pas que les billets, non, la totale, le séjour tout compris, quoi.
Et le sourire est revenu, et la motivation aussi.
Bien sûr je me dis que je suis folle, complètement dingue même, de réserver sur un coup de tête.
En même temps… c’est tout moi, de faire ça, et c’est dans des moments comme ça que je me sens vivante.

Alors voilà. Tu pars bientôt ? Mais oui. Dans six mois. Et je suis trop heureuse.