La bulle de Lili

Si tu savais

Un ami m’envoie un texto pour prendre des nouvelles. "Toujours en train de boire du rosé dans des endroits paradisiaques ?", en rapport avec les photos que j’ai mis la semaine dernière sur FB, sur le voilier, tout ça.
J’ai répondu "ahah si tu savais !"
Si tu savais...
Hier soir, j’étais dans les vignes, assise sur un rideau de douche posé par terre. Le rideau de douche n’est pas l’idéal, tu sais, je sentais quand même les piques des herbes à travers, sur mes jambes. Mais c’est mieux que rien.
J’y ai rejoint un jeune homme avec qui j’avais parlé la veille sur un site, qui m’avait proposé une "dégustation" de vins nature. Il est viticulteur, j’ai sauté sur l’occasion. Humour sarcastique, intelligence, vin nature, le trio gagnant.
Il avait donc amené plusieurs de ses bouteilles et quelques petits trucs à grignoter.
Si tu savais, on avait un panorama de fou, les montagnes en face, ce chateau cathare, là-bas, au fond, qu’on a vu s’embraser au soleil couchant ? Les herbes, les vignes, le soleil, c’était franchement un moment magique. J’ai enlevé mes sandales et apprécié le vin blanc puis le vin orange, en parlant de tout et de rien avec lui. J’avais l’impression de le connaître depuis toujours (je dis ça à chaque fois en fait, non ?).
Et puis le soleil s’est couché, la nuit s’est levée, les étoiles sont apparues. On était toujours là, au milieu de la nature, à tout regarder autour de nous, à discuter, à se rapprocher, et finalement, à s’embrasser.
J’ai passé une très belle soirée.
Hier soir j’étais sur mon nuage.
Aujourd’hui, évidemment, je me dis qu’il va se rendre compte que je suis nulle. Et je me dis que je dois vraiment travailler là-dessus, en fait, parce que j’en ai marre de toujours tout gâcher.