La bulle de Lili

Pousser la porte

J’ai commencé ce nouveau sport à la rentrée. J’étais allée voir un cours en janvier, avais participé à un entraînement, accroché à l’esprit ultra bienveillant du club. Et puis ma vie ultra chargée m’a rattrapée, et puis cette petite voix qui me disait "t’es sérieuse ? tu crois vraiment que t’en es capable ? mais laisse-moi rire, t’es qu’une chochotte, meuf !"
A la rentrée, j’ai hésité, je me suis dit oui, puis non, puis oui, puis nooon ça vaaa soyons réalistes.
Et puis le jour de la rentrée je suis quand même allée voir, par curiosité.
Je me suis sentie bien, assise dans ce gymnase, entourée de ces nanas toutes plus douées les unes que les autres et pourtant toutes tellement gentilles. Alors j’ai sauté le pas et donné mon chèque d’adhésion.
Les premiers pas ont été trébuchants, je suis évidemment tombée, juchée sur ces patins. Quand on ne me disait pas que je progressais, quand je me comparais aux autres, je me trouvais juste tellement nulle et j’avais envie de partir en courant.
Et puis quelque chose a changé en moi. J’ai compris mon fonctionnement (être la meilleure, briller, ou sinon partir, ne pas le faire), et j’ai décidé que cette fois-ci, on s’en foutait que je sois nulle, le tout c’était d’essayer. Et de m’amuser.
Déjà mardi à l’entraînement j’ai ressenti une liberté assez sympa, comme celle que j’ai quand je fais du ski. Et hier soir, on a travaillé sur le fait de croiser les jambes en patinant : j’ai réussi. Je n’arrivais plus à m’arrêter. Heureuse de savoir le faire, de me voir progresser, de sentir que je suis de plus en plus à l’aise.
Alors oui je suis loin de rentrer dans l’équipe. Mais t’as vu tout ce que je sais faire, déjà ? c’est absolument génial.
J’aime me balader avec mon sac rempli d’équipement, mes couettes, mon legging de sport, chausser les patins, les protections, le casque. M’entraîner avec ces nanas, rigoler comme une truffe et pendant l’entraînement, rester ultra concentrée pendant 1 heure et 2 et ne penser strictement à rien d’autre.
Bref. J’ai bien fait de pousser cette porte, il y a deux mois.