La bulle de Lili

L'envie

Ce matin, j’ai passé un entretien d’embauche.
Personne ne comprend trop ma démarche, en fait.
Pourquoi tu fais ça ? tu as la chance de jouir d’une liberté immense en bossant à ton compte. Tu as déjà un revenu fixe en allant bosser deux jours par semaine. Hier tu as mis une photo de toi sur la plage, ça fait rêver, ta liberté. Pourquoi tu quitterais ça, pour un job au smic ? tu vas étouffer. Tu t’en rends pas compte, mais c’est pas pour toi.
Ca m’a rappelé quand on était en Australie avec Mat et que j’ai pris la décision de rentrer en France un mois avant.
Quoi ? mais pourquoi tu fais ça ? tu peux pas faire ça, j’aimerais trop être à ta place ! Tu te rends pas compte, tu nous fais rêver, tu peux pas faire ça.

Alors oui j’adore faire rêver les gens, c’est sûr. Je kiffe moi aussi cette liberté, qui me fait aller à la plage un jeudi aprem ou me taper la sieste tous les jours.
Mais là, en ce moment, j’avoue, je m’ennuie. Dans mon job salarié, je me sens inutile. Dans mon job à mon compte, les boulots arrivent au compte-gouttes, et puis quand je les ai, je dois bosser même le weekend et je stresse.
Ce matin, pendant l’entretien, je me voyais bien dans cette boîte, là, au milieu de tout le monde, à coordonner tout, répondre au téléphone, avoir mes petits dossiers.
Je me voyais bien avec des horaires fixes, des collègues, partir à 17h tous les soirs pour aller récupérer mes enfants.
Alors oui, c’est payé au smic. Oui, c’est moins passionnant que ce que je fais et ça fait moins rêver. Oui, je ne serai plus en contact avec les bouquins.
Mais...
J’en ai envie.