La bulle de Lili

← Retour au journal

septembre 2010

Ca va pas fort

En fait, j'ai une petite baisse de moral, en ce moment. On pourrait dire que je me sens incomprise. Déjà l'histoire avec mon père...ca traine toujours...m'a toujours pas répondu. J'interprète ca comme : tu pues ma fille, je m'en fous que tu aies un avis. Tu vaux pas la peine. Après, au boulot, ya eu une histoire entre ma chef et une des réceptionnistes. Du coup la réceptionniste fait des petites réflexions. Genre "nan mais vous, la chef m'a dit que vous aviez été formatée pour reprendre ce poste. ah non elle a pas dit formatée elle a dit préparée". Euh...ca veut pas dire la (...)

Mon prof de francais

Quand j'étais au lycée, j'avais un prof de francais. On va l'appeler M. Magne. M. Magne était toujours habillé de facon très élégante. Des chemises très colorées, des gilets sans manche, il nous en bouchait un coin, à nous, les montagnards. Il aimait bien assortir la couleur de ses chaussettes à la couleur de sa chemise. Ca nous faisait rigoler. Il avait des cheveux noirs, un peu longs, et une petite moustache, qui lui donnaient un air fin de dix-neuvième siècle. Il était tellement mystérieux, tellement atypique, que quand on le croisait en-dehors des cours, on en revenait (...)

La paperasse

Bon, ces histoires de paperasse, c'est toujours un peu pénible. Alors on a décidé de la jouer beaucoup plus simple. Je m'appellerais madame le 9 octobre...on se marie civilement à cette date, après on décolle pour le Bout du Monde, et quand on revient on se marie religieusement. Ca nous évite beaucoup de papiers/emmerdes alors qu'on aura autre chose à faire, là bas... On s'est dit qu'on ne transformerait pas ceci en grosse fête, sinon notre mariage religieux ne sert plus à rien. Il y aura juste nos témoins, et nos amis d'ici. Mais bon, je peux pas m'empêcher d'être heureuse, (...)