La bulle de Lili

← Retour au journal

mars 2010

Ca...

En même temps, si j'écris un journal en ligne, c'est pour être jugée, aussi, non...enfin non c'est pas pour ça, mais ça fait partie du jeu. Hé oui, on me lit, je ne pensais pas, mais on le fait. Et on me juge. Et c'est normal. Bon. Ca c'est fait. (...)

Bazar

Bon, on est pas si mal dans notre campagne. Hier soir, Soirée avec deux collègues à Lui et une collègue à moi. On a tous entre 25 et 30 ans, et on a passé une super bonne soirée. On s'est retrouvés dans une fête de village avec zéro ambiance où je les ai traînés, et où j'ai failli m'endormir tellement j'étais crevée. Une fois rentrée, j'ai filé au lit, ils ont continué à papoter jusqu'à trois heures du matin. Ce matin les collègues de Mat étaient encore là, du coup ils sont restés petit déjeuner, ont partagé notre loque attitude du dimanche -télé- et on a fait (...)

Question existentielle

En ce moment je réfléchis beaucoup...à la mort. C'est un sujet qui m'a toujours tracassé, et là depuis quelque temps il revient en force. Ca me terrorise, ça me coupe dans ce que je fais, ça me bloque complètement. Ca me fait peur, peur, peur. Mes questions principales ce sont : on devient quoi après la mort ? on arrête juste de vivre ? et notre esprit, il va où ?et moi, tout simplement, je vais où ? J'ai plusieurs réponses, j'ai la réponse "il y a un paradis et on s'y retrouve tous", j'ai la réponse "on se ré-incarne", et puis j'ai la réponse "oui, on disparaît, (...)

Chez l'ORL

Tiens, je t'ai pas raconté, l'autre fois. Jsuis allée chez l'ORL, à cause d'oreilles bouchées. Verdict sans appel : vous avez des bouchons. Bon. Ca m'est déjà arrivé, à Bruxelles, je m'en doutais. Sauf que le docteur était brutal, enfin pas brutal, mais blasé. Il connaissait même pas mon nom, je suis sûre que si j'étais partie deux minutes il m'aurait pas reconnu au retour. J'étais juste une patiente. Aucune question, aucune conversation, juste son instrument qui trifouille mon oreille et ses commentaires assez désagréables, du style "mais arrêtez de bouger !" et moi "mais (...)

La lecon.

Je suis là à me poser des questions existentielles sur la mort, et je viens d'apprendre qu'un autre Diariste qui lui, était malade, et avait une foi en la vie extraordinaire, venait de nous quitter. Je ne le connaissais pas, je n'ai jamais vraiment lu ses écrits, je parcourais juste, je lisais ses espoirs, et là je viens de me rendre compte avec surprise qu'il n'était plus. Quelque part je ne m'y attendais pas, ca me touche, venant de quelqu'un qui espérait tellement. Au revoir Philippe, tu m'as appris une belle lecon de vie, mine de rien. (...)

Mon week end

On a passé un super week end. Je suis allée le rejoindre samedi soir, chez des amis, là bas. Apéro dinatoire, on décolle pour aller voir un concert, un groupe de rock que je n'avais pas entendu depuis longtemps...en fait je connaissais deux de leurs chansons en tout. On était étonnés que tout le monde connaisse les paroles de leur nouvel album par coeur, vu que nous on l'avait jamais entendu nulle part. Mais l'ambiance nous a gagné, c'était vraiment sympa. Petite salle de concert, ça m'a fait plaisir. Quand au rappel ils ont joué leur chanson d'il y a 10 ans super connue, on a (...)