La bulle de Lili

← Retour au journal

juin 2007

Soutenance

Je soutiens mon mémoire dans un quart d'heure. J'ai l'impression d'avoir écrit que des trucs nuls, d'avoir dit que de la merde, et maintenant de me liquéfier sur place tellement c'est pourri et que j'ai limite pas envie d'aller me prendre des reproches. Pf... (...)

Mes notes

15 à mon mémoire, 16,5 à ma soutenance. 15,5 pour mon premier semestre, là-bas, dans le Nord. Je n'ai jamais été autant une touriste que cette année et pourtant, je n'ai jamais eu une aussi bonne moyenne. Alors voilà, je pars en vacances en Espagne l'esprit tranquille. Et je ne sais toujours pas si je pars à P* si j'y suis prise. (...)

C'est grave docteur ?!

Je me comprends pas. Je suis contente d'aller le voir, et en même temps, en ce moment, il me soule. Je sais que c'est parce qu'il ne réagit pas comme je veux. En même temps, quand il m'appelle, je râle, quand il ne m'appelle pas, je râle. Quand il me dit pas de jolies choses, je râle, quand il me les dit, je lui dis qu'il ne les pense pas. Je sais pas ce que j'ai, mais je dois vite fait changer de comportement, sinon je sens que ça va pas se passer au mieux...et je sais que je m'en voudrais, après. (...)

Mon chateau en Espagne

Je suis donc en Espagne, j'ai envie d'écrire que tout se passe bien, à merveille même, mais mon ordi déconnecte dès que je tente une approche quelconque avec JEL, allez savoir pourquoi. Alors en vrac: il y a du soleil, il fait chaud, même si ça s'est rafraichi ces derniers jours, je vois très peu Matt qui est en révisions, ce qui signifie que je passe beaucoup de temps toute seule ou avec Dédé quand elle même ne travaille pas, je marche beaucoup moins que la semaine dernière et je me prends aussi beaucoup moins la tête, étant donné que cette semaine est un peu notre dernière (...)

Avec méthode

Je sais pas, tout va bien. Je suis revenue il y a une heure d'une aprem à la plage, avec Dédé et ses copines, et Matt qui est venu nous rejoindre pour une ou deux heures. Prendre le soleil m'a vraiment fait du bien et reboosté le moral. Matt bosse beaucoup, je suis contente d'avoir d'autres amis à côté ici pour pouvoir changer d'air et voir autre chose que son appartement. En même temps je dis ça mais demain j'ai prévu d'aller dans le centre pour me faire le musée des beaux arts, et peut-être un peu de shopping. Ou comment continuer à vider méthodiquement mon compte en banque. (...)

Les clés

Hier, Matt est rentré à deux heures du matin, de ses révisions...je n'ose pas trop parler de ses examens avec lui parce qu'il est un peu en stress. Il travaille tellement pour ça...je suis impressionée. Du coup hier soir j'ai passé la soirée à essayer de trouver une solution au problème des clés. En gros je devais attendre qu'il rentre pour aller dormir, vu qu'il n'avait pas de clés et qu'il devait sonner à l'interphone. Moi, quand je dors, je dors beaucoup, je n'aurais pas entendu mon téléphone ni l'interphone. Alors solution 1: demander au coloc espagnol s'il sera encore (...)

Une semaine là-bas

De retour d'Espagne...je suis dans les vappes, et complètement déphasée. J'ai passé une semaine sous le soleil, et me voilà sous un orage de malade. Super pour décharger la voiture. J'ai passé une semaine à petit déjeuner à midi, déjeuner à cinq, et dîner à dix ou onze, et là du coup mon estomac n'a pas encore faim. J'ai passé une semaine avec comme seule préoccupation l'heure de ma sieste, choisir entre plage et shopping, et là je vais passer une semaine à tout ranger. Etape 1, tout ramener de C* à B*, menée à bien. Etape 2, tout ranger, Etape 3, faire les lessives (...)

Les photos

Hier, je suis arrivée vers midi à C*. Heureuse de retrouver mon appartement; je crois que c'est l'appart le plus mignon que j'ai eu jusqu'ici. On l'a bien décoré, on se sent à l'aise, et ma chambre est grande, lumineuse. En plus on s'entend bien, avec Lia. En ce moment je suis encore en train de réfléchir à ce que je fais si je suis prise à P* l'an prochain. Toujours pareil: quand je suis loin de C* je suis heureuse de voyager, de voir d'autres choses, ça ne me manque pas. Et puis je reviens, et je retrouve mon monde, mon confort, et je suis contente d'être rentrée. Toujours (...)

Late news

En plein dans ma semaine marathon, je reviens de deux jours un peu partout en France, et là je me pose, juste ce soir, juste histoire de fermer les yeux, avant de repartir pour deux mois et demi sur la côte. Avec un accès limité à Internet. J'espère que mon journal survivra... Les bonnes nouvelles ? en vrac et sans développer: Mes neveux sont toujours aussi beaux, ils ont grandi, ils sont rigolos, magnifiques, drôles, astucieux, ce sont les plus beaux bébés du monde. Même si deux heures avec eux m'ont confirmé dans l'idée que je ne suis pas prête à être maman, même s'ils me (...)