La bulle de Lili

← Retour au journal

octobre 2006

Voyage, voyages

Trois jours qui évidemment ont passé super vite. Départ samedi aprèm, après avoir vainement essayé de travailler sur tous ces exposés que je dois rendre. On va en ville, avec Vivi et Kiwi, je suis super contente, j'adore partir, j'adore les départs. On monte sur le bateau, on est sous le pont des voitures...pas grave, notre cabine est quand même super, et bien suffisante pour nous trois. On fait le tour du bateau, une petite ville, avec magasins, restos, casino, bar, discothèque...on passe la soirée à faire le tour, naviguer, manger, boire un coup au bar, soft, du Coca, et (...)

la Volonté

C'est fou ce qu'on peut bouffer comme cochonneries, aussi, quand on est avec d'autres gens. Des chips, des bonbons, des Cocas, des friands, de la bouffe huileuse, des hamburgers, des frites, des chips encore, du vin,... Un mois que je suis là, un mois que je bouffe n'importe comment. Ca va plus. Je me sens pas bien. Décidé d'arrêter de bouffer n'importe quoi, ça peut me faire que du bien. Pas envie d'être comme à mon retour d'Italie. Décidé de m'imposer cette règle, et d'en référer à la Volonté. C'est une question de Volonté, de toute façon. Soit t'es faible, et tu manges (...)

Liste non exhaustive

Ce que je devrais faire cet aprèm : - aller en cours - faire ma lessive - mettre les photos de mon voyage sur mon blog - travailler sur mes devoirs (ça c'est assez urgent, même) - ...dormir ? (...)

En vrac

Deux fois que je rêve que mon neveu me déteste. Ca me perturbe, je crois. Mon frère est revenu aujourd'hui de mer, mon autre frère s'est déboîté l'épaule au rugby, le chien de mon beau-père s'est fait écraser. Des couples se forment autour de moi, d'autres se défont, des amis se trouvent à un tournant de leur vie et souffrent. En ce moment, plein de choses se passent. En France. Je suis à 3000 km, et pourtant, c'est comme si j'y étais. J'essaie d'être une oreille, mais des fois c'est dur de trouver les bons mots pour consoler, réconforter, faire retrouver le sourire. Parce (...)

Ma réponse

Lia, sur Internet, depuis Dublin. "J'ai envie de rester un an". Ben oui mais ça veut dire qu'on colocate plus ensemble alors ? "attends, une opportunité comme ça...après je reviens en France, et c'est fini...on doit donner notre réponse le 8...je sais pas, t'en penses quoi ?" ... Ce que j'en pense ? je peux pas te le dire, ça te démotiverait, et ça montrerait ma lacheté. Ce que j'en pense, c'est que t'as vachement de courage de rester encore un an à l'étranger. Que moi j'aspire qu'à une chose, c'est rentrer en France, mais pas tout de suite, non, mais décembre, c'est (...)

Patrice-Love

I need you like the moon needs the sun to shine oh every second you deh 'pon my mind have you ever seen the world with loving eyes it's beautiful and nice and every moment's a surprise have you ever heard how the things them sound with loving ears it will make you feel so fine and makes you wanna dance and smile do you know what your words can do when there is love in them them can crow girls to queens and beggars to kings love is the reaason for everything and that's why I and I ah sing chorus Good God love is in danger I'm searching so long now but it's just hate I find Good God I feel (...)

All right

Envie d'écrire... Des fois l'écriture papier me manque. Avec l'avènement de l'ordi je me rends compte que j'écris plus beaucoup. La vraie écriture, je veux dire. Sinon, heureuse. Eu ma mère au téléphone, elle va m'envoyer des soupes en sachet par la poste. Oui, mes soupes me manquent. Ma mère aussi. Eu Thibaut en ligne, va pas super bien, mais on va peut-être se voir en décembre ou en janvier dans la petite île de mon frère. Contente. Viens de penser à aller manger à mon école, un déjeuner complet, ça me ferait pas de mal, et Tamara à ce moment là sur Skype qui me (...)

Russia

En ce moment, la grande question, c'est : on organise un voyage en Russie ou pas ? parce qu'avec le visa, c'est assez cher, faut passer par un organisme. Or, l'organisme qui fait ce voyage l'organise pour 4 jours, et je ne peux absolument pas louper le cours du jeudi (sous peine de ne pas avoir mes crédits). Ca, c'est pour le voyage à St Pet. Après, d'autres gens partent faire St Pet et Moscou...pour 5 jours. Encore plus hors de question. Et hier, une idée qui me trotte dans la tête...pourquoi ne pas aller seulement à Moscou...organiser ça par nous-mêmes...peut-être qu'Arthur, en (...)

Arrêter d'être moi

J'étais juste partie pour chercher des photos de ma famille, et de mes amis, pour une présentation que je dois faire, ici. Et puis voilà, 2004, 2005, je m'extasie, sur moi. Qu'est-ce que j'étais mince...et mignonne...Maintenant ça a bien changé... Oooh et ce ventre plat..Mais pourquoi je fais aucun effort pour maigrir...enfin si, j'en fais, mais je craque tellement facilement pour une connerie... Normal que je trouve pas de copain, normal que personne me saute dessus, avant j'étais bien, maintenant je me transforme en un gros tas... En plus à devoir porter mes lunettes...oh que (...)

je pense que je vais venir te voir en novembre

Juste une petite phrase, comme ça, au milieu d'un mail, et j'en ai les larmes aux yeux. Mon père : "je pense que je vais venir te voir en novembre", et je suis déjà en train de chercher un hôtel, de regarder les meilleurs prix, de me rendre compte qu'il va dépenser beaucoup pour venir me voir. Alors voilà, je viens de lui envoyer un mail, pour lui dire de pas se sentir obligé de venir, parce qu'il m'avait dit qu'il viendrait, que je comprenais s'il ne venait pas. Et pourtant...s'il venait ce serait la première fois depuis le divorce que je l'aurais pour moi. Parce que sa femme ne (...)

On se voit ce soir ?

Autre mail reçu, celui de Peter. "on se voit ce soir? " Première hésitation : il est pour moi ce mail ? j'en déduis que oui, vu qu'on s'est déjà envoyés des mails aujourd'hui (genre "ça va ? tu fais quoi ce week-end ?"). Ah, Peter, tu sais pas ce que je donnerais pour te voir ce week-end...le jour où ça sera possible ça sera presque trop facile je crois...et c'est ça dont j'ai peur...il se passera quoi si quand je te vois, quand tu me vois, l'un de nous est déçu ? Suis passée outre ces hésitations. Ai répondu sur le même ton "avec plaisir, t'as qu'à passer chez moi, (...)

Ma forêt

Hier midi, départ pour un week-end dans la forêt. Week-end est un bien grand mot puisque je suis déjà revenue...bref, passons, ce sera un week-end. Juste avant de partir je croise Océane sur msn qui me dit que sa grand-mère vient de mourir. On s'y attend toujours, à ce genre de choses, et pourtant, on n'est jamais assez prêts...petit choc, sa famille je la connais par coeur. Et je suis à 3000 km, et je peux rien faire...je lui avoue que je me sens impuissante, que j'aimerais pouvoir faire quelque chose, elle me dit que déjà de me parler lui fait beaucoup de bien. Et c'est dans ces (...)

Mes Doutes

Toujours ces doutes...il répond pas au sms...j'aurais peut-être pas dû l'envoyer, peut-être un peu trop direct...pas l'impression pourtant mais bon...et si il aimait pas ? et si il trouvait que j'étais trop chiante ? et s'il avait juste pitié de moi ? Décidé d'opter pour l'option "silence" : faisons comme si je n'avais pas envoyé de sms, on verra après, je pourrais toujours m'excuser en mettant ça sur le compte de la liqueur de framboise. Et toujours ces doutes...ça sert à quoi de penser à lui...il est trop bien pour moi de toute façon...il va se trouver quelqu'un assez (...)

Voilà

Mh. Message de Peter, à 23h (au milieu de ma nuit) : "encore un autre téléphone ?? j'espère que tout va bien pour toi, moi jsuis allé à la plage cet aprem, j'aurais pas dit non à un mettage de crème dans le dos! bisous". Ce à quoi j'ai répondu par email que j'avais pris cette malencontreuse habitude d'envoyer des messages en ayant un coup dans le nez, oups, et que moi aussi je m'étais baigné ce week-end, pas la peine de faire le malin... Pas de réponse de mon père au message "si tu veux pas venir, je comprends". On attend. (On espère qu'il vient quand même, et on pense (...)

Bastien

Ecrit un mail commun, hier. Aux gens que je ne croise pas sur msn, pour leur donner l'adresse de mon blog. En précisant mine de rien dans mon email le pays où je suis, et les choses que j'y fais (visites, match de hockey...). Email pas anodin, puisque "par mégarde" je l'ai envoyé à Bastien. Ouiiii je sais c'est nuuul...et pas réfléchi...et pas digne de moi...mais à force de parler hockey ces derniers jours, et à force d'entendre parler de lui, tout le temps, parce qu'Aline sortait avec son petit frère, et de savoir ce qu'il devient, par différentes sources, sans vraiment le (...)

Pantalon noir

Je me suis dit que ça serait bien, de mettre ce pantalon noir, que j'ai pas mis depuis au moins deux semaines. Et puis je me suis souvenue que si je le mettais plus, c'est parce que je trouvais qu'il commençait à me serrer. J'ai quand même voulu tenter le coup, ce matin. Pourquoi pas, hein...un miracle peut toujours arriver. Mais non : devoir rentrer le ventre pour fermer le bouton, et voir mes cuisses moulées alors que c'est censé être un pantalon large. Ne pas supporter, l'enlever, et mettre un jean à la place. Le régime s'avère indispensable. J'espère que ça va marcher... (...)

Worried

Hier soir, Vivi et moi on parle sur Skype, même si elle habite la chambre d'à côté. Et puis d'un côté, je l'entends qui hurle : "oh mon dieu, mon père et ma mère m'appellent en même temps !! quelle coordination !!". Je souris, et puis je traine encore sur l'ordi, et puis je vais me coucher, je la préviens sur Skype, elle me dit, "ok, moi je suis encore au téléphone, mauvaises nouvelles...jte raconte demain, bonne nuit". Cette nuit, à 2h, je vais évacuer mon surplein de thé, et je vois que la lumière de Vivi est toujours allumée, je l'entends tousser. Ca m'inquiète, un (...)

Hé ben..

Quel est votre profil psychosexuel ? Vous êtes une «narcissique» Sens le plus développé: le toucher. Activités privilégiées: toucher, bouger. Dominante affective: l’angoisse. (mh...) Point fort: l’autonomie. (ce qu'on me répète tout le temps...) Handicap: l’égoïsme. (ce que je me dis tout le temps) Profil général… Un jour, en découvrant le pénis de votre petit frère (ou d’un copain), vous avez pensé: «Pourquoi j’ai un petit robinet et lui un grand?» Normalement, vos parents auraient dû vous rassurer en vous expliquant la différence des sexes. (...)

Money

Touché une partie de ma bourse, aujourd'hui, et déjà en train de réfléchir à comment je vais pouvoir la dépenser. Ca va partir vite, surtout avec la montagne de possibilités que j'envisage. M'acheter des bottes, fashion, ou chaudes, ou les deux, m'acheter ma veste Esprit trop belle, prendre un abonnement en salle de gym, sortir plus souvent, aller en Russie, aller un peu partout, aller au resto... J'en suis à regarder où je pourrais partir en week-end. Nice par exemple ? et puis après je m'en veux : si je veux voyager, autant voyager autour d'ici, autant passer mon argent dans (...)

Encore

Encore un rêve où j'étais bien, encore un rêve où j'ai eu du mal à ouvrir les yeux parce que mon rêve était mieux que ma réalité...faut que j'arrête de vivre dans mes rêves, et que je commence à vivre vraiment, peut-être, non ? (...)

Pas le temps

A 13h on va à la gare, réserver des billets de train, pour aller dans le Grand Nord, début décembre, trois jours. On a réservé un appart là bas, huit personnes, ça prend forme. Ce soir, je vais au ciné, voir "Le Diable en Prada", un truc comme ça, je connais pas le titre exact en français, the devil disguises in Prada. Je dois choisir un jour pour retourner à T. faire la fête. C'était prévu pour le 21, mais apparemment Vivi m'a appris qu'on était invitées à une fête ce jour là. Bon. J'irais plus tard. En novembre, les copains débarquent, mon père aussi peut-être. Je (...)

Habituée

Parler à Nico, qui a dû rentrer précipitamment en France, des States, après un mois passé là-bas, pour se faire opérer. Il y retourne pas, il continue en France, nous attend au mois de février. L'envier, mais repousser cette envie, et me dire que pas de chance. Parce que au bout d'un mois, t'as rien le temps de faire. Et une fois de plus me rendre compte de la chance que j'ai d'être ici. Je crois que je me rends pas compte à quel point je me suis habituée à vivre ici. Habituée à me réveiller ici, à aller prendre mon petit dej dans ma cuisine, et guetter par la fenêtre si les (...)

Toobedoo

Hier soir, petit ciné...film bien sympa, mais une histoire un peu différente du livre...mais bon, ça fait du bien d'aller au ciné, ça m'avait manqué. Voir les bandes annonces, décider si ce film vaut la peine, ou non, voir les pubs, et ici ne pas comprendre,...et puis je me rends compte que j'ai compris tout le film, en anglais. Ca fait plaisir ! A un moment, l'héroïne se retrouve à Paris. Tour Eiffel de nuit, gros plan sur tous les monuments qui caractérisent Paris pour les étrangers (Arc de Triomphe, Panthéon, Champs Elysées, et j'en passe). Avec en fond une chanson de U2. (...)

Ouf

Pas internet pendant une journée, on était perdues. Personne l'avait, et on déambulait dans l'appart, avec Vivi, à la recherche de quelque chose à faire. Episodes de Friends, dés, discussions, dîner...c'est fou comme on est dépendants de ce genre de choses. J'aurais presque espéré ne pas l'avoir aussi aujourd'hui, pour pouvoir bosser un peu sans avoir la tentation de toujours aller fureter sur le Net, mais non, ça marche. (Ouf). Vivi est bizarre en ce moment, et dit que je suis bizarre. "You're acting strange". Tout ça parce que hier je suis allée courir, tout ça parce que (...)

14 octobre

Aujourd'hui, journée shopping. Encore passée à essayer 40 paires de bottes, et rester indécise, quant à savoir si c'est vraiment ça que je veux ou non. Question existentielle d'une grande importance... Le temps se rafraichit, il fait 10 degrés au meilleur de la journée. Je commence à entrapercevoir l'hiver qu'on va passer...mais bon, je l'ai choisi hein, je vais pas me plaindre non plus... Ce soir, anniversaire de je-sais-pas-qui, contente d'y aller avec Flo et Julia. Je les vois pas beaucoup en ce moment, et ça me fait plaisir qu'ils me demandent d'y aller avec eux. Et puis ça me (...)

Cet été

J'attends Julia et Barbara pour aller à la soirée. Et en attendant, je m'occupe sur internet...j'ai rangé mes mails, j'ai été voir par curiosité ce qu'il me restait dans la catégorie Bruxelles. Des mails de mon chef, majoritairement. "Ok". "Tiens-moi au courant". "C'est ok pour les menus ?". Et j'en passe. Et je clique sur le lien, qui mène au resto, et je retrouve cette ambiance, chic, jeune, qu'ils voulaient...et je regarde le menu, trouve quelques modifications..je tombe sur une annonce de soirée, reconnait des serveuses sur la photo qui sert de pub, reconnait le nom du Dj... (...)

Ici

Bon. 00h18 je suis déjà rentrée. Arrivées là-bas, c'était sympa, la fille qui fêtait son anniv m'a très gentiment accueilli, et a apprécié mon geste -ma bouteille de cidre-. Tout le monde sourit, dans cette fête, la coloc de l'anniversaireuse est super sympa, et me sert à boire. Des petits trucs à grignoter, du punch à volonté, le paradis s'offre à nous. Julia est très sociable, et va d'emblée parler à tout le monde ; avec Barbara, c'est un peu plus dur, on y va doucement, et on reste en petit comité, avec d'autres gens, d'Ici. Et Francesca arrive, elle est allemande (...)

Non ?

Pf. Mon devoir de marketing à écrire. Deux présentations à faire pour cette semaine. Des articles à lire, une quarantaine de pages. Et qu'une envie : faire autre chose. Je sais pas exactement quoi, mais une chose est sûre, pas étudier, pas écrire, pas apprendre... Le pire c'est que j'ai même pas tellement d'autres choses à faire, alors je pourrais me concentrer sur ça...non ? (...)

Je me tairais

Il commence à faire frais, ici, et ils n'ont toujours pas mis le chauffage en route. Résultat : on dort avec une grosse couverture, pantalon de pyjama, et chaussettes...et pour bosser la journée, le thé chaud est bienvenu. Vivi et Tatiana clament partout qu'on se gèle dans l'appart, et je passe pour une fille relou quand je leur dis "vous savez, ça risque d'être encore plus froid dans les jours qui viennent...moi quand j'étais en Italie..." parce que c'est vrai, maintenant je prends mes précautions, j'ai froid mais je sais que ça peut être 10 fois pire, là on en est pas encore au (...)

Sinon

Encore un bug de la connexion, hier. Je parle avec plein de gens sur msn, d'un coup, ça foire. J'annonce à mes colocs, et moins de trois secondes après, elles remarquent que leur connexion aussi a foiré. Bon. Du coup soirée tranquille, film avec Vivi et puis dodo. Ca fait du bien de pas avoir la tentation de rallumer l'ordi, des fois. En même temps je sais pas qui j'y trouverais... Aujourd'hui...ça va. Je me sens bien...la température est encore descendue, je commence vraiment à me rendre compte à quoi mon hiver va ressembler...ou alors j'ai peur de l'envisager, je sais pas.Contente (...)

Nine left

8 semaines que je suis ici. Il m'en reste 9... Des pensées qui tournent dans ma tête, comme des papillons. "j'ai pas encore fait la moitié"...il me reste encore plus de temps à passer ici que ce que j'ai déjà passé... "c'est ça que tu veux ? rentrer ? alors que t'as encore rien fait d'énorme ici ? alors que c'est ton dernier voyage ?" "tu serais prête à rentrer, là, maintenant, tout de suite ? tu serais prête ? ou c'est juste du cinéma ?" Non, non, une chose est sûre, je veux pas rentrer, pas maintenant, pas tant que j'ai pas fait toutes les choses que je veux (...)

Pissed off

Toujours pareil. Je commence bien une journée, et là, bam, un truc, et je suis énervée. Aujourd'hui, un petit exam, une présentation, un cours cet aprem, et puis on va en ville, voir un concert que notre prof de langue nous emmène voir. Concert...intéressant, qui me donne un peu mal à la tête des fois, mais sympa quand même, et puis je rentre. Il est 21h, j'ai 40 000 trucs à penser, et tout le monde m'assaille. Vivi me raconte sa visite chez le docteur, je n'ai qu'une envie, checker mes mails, mais je l'écoute quand même, vu que c'est moi qui l'ai poussé à y aller (il (...)

Nouvelle

Il est fiancé. Parler à Romain, finalement, lui dire que je veux bien qu'on parle, on écrit seulement, je crois que c'est mieux, je veux pas parler pour du vrai. Des fois la distance imposée par le clavier est bienvenue. "Tout va bien avec ta copine ?" "Oui !! ça roule ! on est fiancés !!!" Et quelque chose qui se casse en moi. Non, j'espérais pas me remettre avec lui. Non, je ne l'aime pas. Mais...pas elle... Et puis je sais pas, peut-être qu'au fond si, j'espérais qu'il reviendrait vers moi...après cinq ans passés avec elle, après m'avoir clairement montré que rien (...)

Le soleil brille

Mais bon, parler à Romain, et me rendre compte que c'est quand même pas mon meilleur ami pour rien. Pouvoir tout lui raconter, mes rêves, mes soucis, ce que je pense, il comprend, me soutient, me rassure. Me dit plein de choses. Voudrait pouvoir m'appeler. Romain, quoi. Et puis aujourd'hui, toujours ce stress, mais c'est pas pour autant que je travaille. Juste stressée pour 40 000 raisons, des gens avec qui je devrais travailler qui répondent pas à mes mails, des présentations cette semaine, le froid qui se refroidit de plus en plus, et j'en passe. Mais aujourd'hui, le soleil (...)

Matinale

Et voilà, du coup, de me coucher tôt, ça me fait me lever tôt...à 8 heures le temps est encore endormi, le ciel pas très bleu, tout est calme...je prends mon petit déjeuner, puis embarque ma tasse de thé dans ma chambre, allume mon ordi, ouvre les rideaux, et je travaille. J'ai toujours été plus efficace le matin que le soir, de manière générale. Toujours été celle qui va se coucher tôt, qui est vite fatiguée, mais qui, le matin, sera la première à carburer à partir de 7 heures, alors que tous les autres dorment, parce qu'ils ont parlé jusqu'à 3 heures. Soirées pyjama, (...)

Jeudi Soir

Mon exposé s'est bien passé...me suis pas sentie mal, ait réussi à sourire aux gens, et même à les faire rire. Ils ont retenu pas mal de choses de ma partie de l'exposé, bon point. La prof a dit que c'était vraiment bien fait. Ca fait plaisir... On est passés les premiers, en cours, du coup, après, c'était que de la relaxation. Ecouter les présentations des autres, et se rendre compte que si on se trouvait nuls, les autres ne font pas forcément un meilleur boulot, voir des fois bien pire. Et, des fois, me demander comment on ose venir en cours avec un exposé basé sur du vent. (...)

Allez

Encore une journée paresse, encore une journée où je n'ai envie de ne rien faire du tout. DU TOUT. Pourtant j'ai ce projet de marketing qui me tend les bras, et ma présentation pour lundi, aussi. Mais bon. Je mets ma paresse sur le compte de ma sortie d'hier soir. Faut pas aller trop vite, non plus. J'ai juste mis le nez dehors pour aller acheter Mes Bottes. Qui finalement ne sont pas celles prévues. Mais qui sont encore mieux. Et il faisait un froid...je commence vraiment à comprendre toutes ces histoires sombres, de dépression, je commence à comprendre pourquoi les habitants me (...)

Toute seule

Tatiana vient de partir pour une semaine en Russie, chez elle ; Vivi est allée visiter la ville avec ses copines ; je suis toute seule chez moi, au moins pour la journée. Et des fois, c'est bien d'être tout seul chez soi. Je peux laisser traîner ma vaisselle dans l'évier, je peux mettre ma musique un peu plus fort, je peux aller prendre ma douche quand je veux, sans me soucier de déranger mes colocs. Je peux rester en pyjama toute la journée, je peux manger à l'heure que je veux, et ce que je veux,... Je pourrais aussi dire que je peux travailler tranquillement, mais bon, ça, (...)

Allons dormir

J'ai pourtant pas tellement bu, hier soir...deux cidres, deux Vodka battery, où ils mettent quasi rien de vodka...mais putain j'ai mal à la tête ce matin. Impression que plus je vieillis et plus j'ai du mal à supporter les soirées, plus je mets de temps à m'en remettre... Hier soir donc...parties vers 20h, dans une pré-soirée, où il n'y a pas ambiance...où les gens d'Ici sont bourrés...où nous on s'emmerde...point positif je rencontre les Français de ma fac, ça me fait plaisir de parler un peu français. Vers 23h on décide de bouger, Johnatan m'appelle pour me dire que la (...)

Envie

Envie d'être à dans une semaine plus un jour, quand mes amis seront là. Envie de pouvoir parler sans avoir peur de blesser les gens, de dire des choses qu'ils comprendront, de les voir, de les avoir avec moi. Envie de voir mes meilleurs amis, et de leur faire découvrir ma vie d'ici. Et peur de trop attendre de leur visite, et de finalement tomber de haut, quand ils repartiront, et que je me retrouverais seule ici. (...)

...

Au fond, je suis heureuse. (...)

Mon Journal

Des fois je réfléchis sur le pourquoi de ce journal. C'est sûr, je veux être lue, sinon je pourrais toujours continuer mon journal papier ou mettre celui-ci en restreint...et d'un autre côté intimidée à l'idée que des gens lisent mes écrits, qu'ils les reçoivent dans leurs boîtes e-mail, qu'ils doivent supporter mes plaintes et mes humeurs merdiques... A chaque fois je m'en rends compte quand je regarde le nombre de mes abonnés. Quand je vois un nouvel abonné, je suis surprise. Je cherche pourquoi il s'est abonné. Je ne trouve pas, je trouve que ce que j'écris n'est pas (...)

Bazar

Hier, journée de cours appelée "Intensive". 9h-12h, 13h-17h, 17h30-20h30. Ca faisait longtemps que je n'avais pas passé quasiment dix heures les fesses sur une chaise à écouter -ou faire semblant- quelqu'un parler. Là, j'ai eu de la chance, les cours étaient intéressants... Suis contente de mes nouvelles bottes. Tout le monde me dit qu'elles pètent, et en plus, elles résistent super bien à la pluie, et j'ai toujours chaud aux pieds dedans. Trucs de fou, j'envisage même d'aller acheter une jupe qui irait avec...envie d'être une fille, un peu...et puis le temps s'est réchauffé, (...)

En ce moment

Je sais pas, jsuis énervée en ce moment, contre Vivi. Impression de tout faire dans cet appart. Je suggère de vider la poubelle, et en fin de compte c'est toujours moi qui la vide. Qui vais aussi vider les cartons, même s'ils s'entassent depuis deux semaines à la maison personne y touchera. Je passe le balai toute la semaine, la semaine dernière j'ai imposé la serpillière. Vivi : "boh ça paraît pas sale..." moi : "attends depuis fin août on l'a pas passé, ça craint, c'est crade, plein de bactéries". Et puis je vais acheter du jus d'orange, hier, et là, yen a déjà plus que (...)

Rien

Rien à écrire en ce moment. Je suis bloquée. Ou alors ma vie est toujours la même. Rien à dire. Pf. (...)

Joies

Mes petites joies d'ici : - ouvrir mes rideaux et voir du soleil - regarder les enfants jouer à la balançoire, en bas de mon immeuble - me faire du thé, du thé, et encore du thé - me préparer une soupe au potiron, rajouter des croutons et du curry et mmmmmh fondre devant ça - recevoir une lettre de France, voire même un paquet - avoir des emails quand j'ouvre ma boîte le matin - mettre me pieds sur le chauffage et me rendre compte avec plaisir qu'il est chaud - tomber sur une chanson de Grand Corps Malade dans mon MP3...et l'écouter, charmée par sa voix. Ca y est, jsuis accro - (...)

Ca va

Quelques jours calmes... Dîner africain, hier. On s'est littéralement fait péter le bide. Toujours cette impression de ne jamais avoir été aussi grosse...même si je mange pas énormément depuis quelques jours -plus faim, moi ! c'est assez exceptionnel ! Sinon soirée ce soir, on se motive, pasque bon, après tout je rentre dans deux mois et j'ai pas envie de garder comme souvenirs les longues soirées passées devant mon ordinateur... Marie et Océane qui arrivent lundi...j'ai hâte... Rien de bien spécial, en somme. Bien, ici. Il fait 4 degrés, j'entends qu'en France on vit (...)

Comme d'hab

Toujours ces petites frayeurs, quand j'arrive pas à me connecter à JEL. C'est une drogue, ce truc, c'est pas possible... Bref. Hier, Roland qui me téléphone par msn. Papa est là-bas en ce moment. Je parle avec lui, un peu, comme d'hab il sait pas trop quoi me dire, "et sinon ça va ? ça te plait ?" oui oui, mais bon, ça fait quatre fois que je te le dis... Et puis je pose LA question. "Dis, Papa, tu viens me voir ou pas ? parce que j'aimerais m'organiser un voyage en Russie, et ça serait bête de l'organiser le week-end où tu veux venir...". Là, il répond "je sais pas, je sais (...)

Appart à C*

Parler avec ma mère, lui parler de mon retour à C*, qu'il faudra que j'appelle ma proprio de l'année dernière pour savoir si l'appart est libre. Ni une ni deux, elle appelle. La proprio se souvient très bien de moi et de Lia, et cherchait même à nous contacter pour savoir si on voulait revenir dans l'appartement. Tout se précipite, ma mère envoie un chèque lundi, pour réserver l'appart qui se libère fin janvier, c'est parfait pour nous, vu qu'on recommence début février. Et voilà comment je vais signer le bail pour mon dernier appart étudiant. Sans galérer comme à chaque (...)

Etre et avoir

Avoir changé la disposition de ma chambre, pour avoir plus de place quand ils viennent, et avoir l'impression d'avoir déménagé. Etre déphasée à cause de ce changement d'heure, qui m'autorise une heure de plus pour faire ce stupide devoir que je n'ai aucune envie de faire. Avoir un début de rhume, et me dire que c'est peut-être à cause de la température qui avoisine les Zéro, ou à cause de moi qui m'évertue à ne pas mettre d'écharpe, pasque bon, on est qu'en octobre, je vais mourir en décembre si je commence à mettre une écharpe maintenant ! Etre toujours en pyjama devant (...)