La bulle de Lili

← Retour au journal

mai 2006

Même longueur d'onde

Je sais pas si dans certains cas, les pensées peuvent être tellement fortes qu'elles peuvent transpercer l'écran de mon ordinateur...en tout cas hier soir il m'a semblé le vérifier. Après cette interrogation continuelle sur Romain, je me suis dit que le meilleur moyen de me changer un peu les idées était de me trouver un autre passe-temps. Un casse-croûte. Il ya bien David de ma classe, ou Florent, de B*, avec qui, je le sais, si je veux je peux avoir une histoire sérieuse. Seulement voilà, dans un mois je suis partie pour le reste de l'année 2006 à l'étranger. Pas le (...)

Observations

Ca y est, j'étais relax, j'avais réussi à me persuader que tout allait bien aller à la rentrée, que j'allais bien réussir à m'organiser, et en deux petites minutes, Lia et une autre fille de la classe ont réussi à me saper le moral. T'as pensé à çi ? à ça ? au dossier de master ? au partiel de vendredi ? celui d'anglais ? Non...mais j'aimerais bien y penser seulement quand on retournera en cours c'est-à-dire demain...enfin, bon, en même temps, ça me fait réaliser que j'ai plein de choses à faire...pfff...flemme... Tout à l'heure, ma mère, en rangeant, trouve deux (...)

mes petites victoires

Deux jolies petites victoires, qui me satisfont un peu, même si en soi ce n'est pas grand chose. Week-end passé chez Papa, week-end un peu teinté d'ennui. D'habitude, avec sa femme, ils ont toujours plein de nouveaux livres, je passe mon week-end à naviguer entre les magazines, Elle, Figaro, Express, et les livres, avec délectation. Là, non, il n'y avait pas de nouveaux livres, à part des livres concernant les ados pour ma belle-mère qui se demande comment gérer la future crise de ma demi-soeur, et des livres pour le boulot de mon père. Mouais. J'ai amené Sex and the City, saison (...)

Booty call

Préparation pour mon week-end à G*...je sais vraiment pas à quoi m'attendre. D'un côté, je suis contente d'y aller, j'ai envie de revoir Brice, et puis Antoine aussi, j'adore aller chez eux, on se sent bien dans leur appart, et puis G*, j'y ai quand même vécu deux ans, j'ai pas mal de souvenirs, et ça va me faire bizarre d'y retourner... Et puis d'un autre côté, je doute, comme j'ai toujours douté : est-ce qu'il veut vraiment que je vienne le voir ? est-ce qu'il n'a pas proposé ça, comme ça, et finalement n'en a plus vraiment envie ? en même temps s'il n'en avait pas envie, (...)

Boh...

Bon mon week-end est passé, déçue par l'attitude de Brice qui s'est conduit comme un goujat, qui m'a manqué de respect...qui a fait la pute. C'est le seul mot qui me vient à l'esprit. Je raconterais peut-être plus tard, là, pas très envie, et puis je suis à la fac, pas super discret... Du coup je suis rentrée à C* le samedi midi...j'ai fui. Seule bonne nouvelle, j'ai passé une soirée super sympa vendredi soir, avec Bérangère, la coloc d'Antoine et Brice que je ne supportais pas...du coup, on se parle sur MSN, elle m'a rassuré sur Brice, m'a dit que je méritais mieux que lui. (...)

Ce matin

Ce matin je suis allée passer le test de dépistage du sida. On verra les résultats. La semaine prochaine. Mine de rien ça me stresse. (...)

Je le dirais pas

Bon, ce sera mon secret, parce que je ne pense pas le dire à d'autres gens...peut-être Amandine... Hier soir, soirée à L*, pour voir Marie, et puis je rejoins Romain et son coloc Matt dans un bar, ils sont avec trois filles que j'ai déjà rencontré, mais qui hier soir avaient décidé de ne pas faire attention à moi...je me suis sentie un peu invisible, j'en ai voulu à Romain, qui s'est beaucoup occupé d'elles, et peu de moi...je sais, c'est égoïste...on rentre, je lui fais le reproche, il m'explique la situation, une des trois se sent pas bien, blabla...mouais... On a dormi dans (...)

Et si...

De retour aujourd'hui de quatre jours dans le Sud, côté Languedoc, c'était bien sympa...camping à 120, tous les uns à côté des autres, du vrai camping quoi, mais ça fait du bien...se balader en maillot et claquettes dans le camping pour aller se baigner, emmener ses verres et ses bouteilles chez les voisins pour déguster l'apéro, aller à la piscine, se crémer contre le soleil, et de temps en temps, aller aux conférences organisées en notre honneur...ça m'a plu. Et maintenant, de retour en semaine de révisions, là ça va s'enchaîner très vite, et j'ai de plus en plus (...)

Encore un peu

Pendant ce week-end, j'ai pas pu éviter de penser à Romain. C'est bête, je sais, mais bon, il s'est quand même passé quelque chose jeudi soir, même si c'est minime. En étant un peu (trop) pompette samedi soir, je me suis retrouvée à raconter à plusieurs personnes l'épisode de L*, en leur demandant leur avis. Il voulait quoi ? C'est lui qui a relancé l'offensive, pas moi..."oui mais t'as des nouvelles depuis ?" non, c'est vrai, mais bon, c'est normal...deux garçons de ma classe me conseillent de l'appeler, et me demandent si je veux une histoire sérieuse avec lui ou pas, si oui, (...)

Mon Prince Charmant

Des fois, je rêve. Toute éveillée. Je rêve de rencontrer, un jour, complètement par hasard, dans une soirée, dans la rue, à la fac, que sais-je, un jeune homme, qui m'attire au premier coup d'oeil. Pas forcément quelqu'un de beau, mais quelqu'un que je trouverais beau. On parlerait, on s'entendrait bien, et je n'aurais aucune difficulté à parler avec lui, parce qu'il me mettrait en confiance, alors ma timidité s'envolerait. Je verrais dans ses yeux cette petite lueur, qui se retrouverait dans les miens aussi, qui signifie qu'on se plaît, mais qu'on n'ose pas se le dire, de peur (...)

Le mariage de Martin

Océane vient de m'apprendre que j'étais invitée au mariage de son frère, Martin. Je suis contente, même si je vais sûrement pas pouvoir y aller... Martin, c'est celui qui m'a fait connaitre Romain. Mais Martin, je le connais depuis que je suis en quatrième, quand j'allais dormir chez Océane. Il a trois ans de plus que moi, et on s'entend super bien. Le matin, on regardait la télé ensemble, dans les Antilles on est allés observer les poissons ensemble. Il m'attrapait la main pour attirer mon attention, et me montrait un ban de poissons multicolores. Martin, ce n'est pas vraiment un (...)

Dernière minute

En pleines révisions. Ca faisait longtemps que ça m'était pas arrivé...un an. Parce que bon, en Italie, on avait pas beaucoup d'exams, et puis c'était simple (en plus ils nous ont donné notre année...sympa). Mais là, je révise, j'ai l'impression que je n'avance pas, je m'affole, je calcule mes probabilités de me planter, de pouvoir me rattraper dans d'autres matières, mais non, je peux pas, je vais me planter partout...je balise, je cherche de l'aide en venant sur internet voir s'il y a des gens de la classe, mais non, ils sont plus intelligents, eux, ils révisent pour du vrai... (...)

la fête des mères

Cette année j'ai encore été désignée d'office pour le cadeau de la fête des mères, par mes frères...ils ont une bonne excuse, ils habitent pas ici, même plutôt loin. On pourrait penser qu'à notre âge (21, 26 et 28 ans) le cadeau de la fête des mères n'est pas si important que ça...j'aimerais bien le croire moi aussi. Mais une seule fois a suffi à nous démontrer que non, il ne fallait jamais oublier la fête des mères. Sinon, c'est le drame. On était encore petits à l'époque, mes parents n'avaient pas encore divorcés, et on a eu le malheur de ne rien confectionner de (...)

Tout ou rien

Ce matin, ou peut-être hier soir, je sais pas exactement, mais récemment, une pensée m'a frappé. Et c'est là que j'ai commencé mon auto-analyse. Je suis trop. Et dans tous les domaines...je veux dire, je suis excessive dans ce que je ressens, et aussi dans ma manière de l'exprimer. Soit j'aime, j'adore, soit je déteste. Il n'y a pas vraiment de juste milieu. Comme les enfants, en fait. Ca m'est venu à cause de cette histoire de Romain. Récemment, on s'est tellement bien entendus, j'ai eu besoin de l'appeler souvent. Trop souvent. Puis, il m'a déçu, j'ai décidé de ne plus (...)

Comportement et attitude

Et, pour conforter, ma thèse précédente, j'écris aussi trop dans ce journal...quand j'ai accès régulier à internet. Je m'en excuse par avance à mes abonnés, même s'ils ne lisent pas tout ce que j'écris je dois pas mal inonder leurs boîtes email... Un peu en mal-être en ce moment, depuis cette histoire de Brice, qui m'a bien traité comme une sous-merde, et surtout depuis cette histoire d'hépatite B...qu'est-ce que j'ai été conne...je crois que j'ai eu beaucoup de chance, comme m'a dit une amie, c'est peut-être le destin, pour t'avertir, la prochaine fois tu auras moins de (...)

Le bon côté des choses

Je viens de retrouver mon journal de Première...ça fait bizarre de revoir son écriture relater des choses, des événements, dont on ne se souvient plus vraiment...mais ça me fait plaisir. Ca m'a fait prendre conscience que ces derniers temps j'ai été un peu trop défaitiste, mais qu'il y a tellement de bons côtés à ma vie...je pars quand même pour 7 mois à l'étranger, ça a toujours été mon rêve, et j'aurais eu l'occasion de le faire deux fois. J'ai quand même une famille qui m'aime, me soutient, des amis qui sont toujours là, je sais très bien que si ça ne va pas je (...)

Demain soir

Demain soir, 17h : je suis en vacances. Je fais la fête. Je range tout mon appart. Je fais le ménage. Je m'en vais. Je ne reviens plus ici avant 2007. Demain soir, 17h : c'est l'échéance attendue par 120 étudiants, à C*. (...)